INVESTISSEZ DANS DES TITRES NON-COTÉS VIA UN PEA-PME

Soutenir les PME françaises de votre territoire tout en bénéficiant d’avantages fiscaux : c’est ce que vous propose Tudigo en utilisant le dispositif Plan d’Epargne en Actions PME. Inspiré du PEA classique, ce compte-titres peut constituer une seconde enveloppe fiscale et réoriente votre épargne vers le financement des PME et ETI.

DES AVANTAGES FISCAUX NON NÉGLIGEABLES


Comme c’est le cas pour un PEA classique, les plus-values relatives aux titres détenus dans un PEA-PME peuvent être exonérées.


Deux informations à retenir :


Les revenus et plus-values d’un PEA-PME sont complètement exonérés d’impôts après une durée de détention d’au moins 5 ans (à compter de la date effective d’ouverture du plan). En cas de retrait partiel avant cette date anniversaire des 5 ans, les gains seront imposés à l’impôt sur le revenu ou soumis au prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30% (12,8% d'impôt sur le revenu et 17,2% de prélèvements sociaux).


→ En revanche, ces mêmes produits sont soumis dans leur intégralité aux prélèvements sociaux quelque soit la date de retrait.

 

UNE PLEINE ACCESSIBILITÉ


Le PEA-PME est accessible à tout contribuable français. Aussi, chacun des conjoints pour un couple marié ou pacsé soumis à imposition commune peut être titulaire d’un PEA-PME.


Depuis la loi PACTE du 24 mai 2019, les jeunes âgés de 18 à 21 ans, les étudiants jusqu'à l'âge de 25 ans s'ils réclament le rattachement et les majeurs atteints d'infirmité et rattachés fiscalement à leurs parents peuvent détenir leur propre plan.

Cependant, ce plan sera limité à un plafond de 20 000 euros contrairement au PEA classique qui lui est limité à 150 000 euros. Ce PEA jeunes reste toutefois dépendant de celui des parents auxquels le jeune est fiscalement rattaché.

Enfin, dès que ces jeunes deviennent des contribuables à part entière, ils verront le plafond de leur PEA jeunes passer de 20 000 euros à 150 000 ans conformément au plafond d’un PEA normal.


CRÉER MON PROFIL INVESTISSEUR
 

LES PRINCIPALES DIFFÉRENCES AVEC UN PEA CLASSIQUE

L’orientation

La société émettrice des titres doit être une PME ou une ETI et donc répondre à certains critères tels que le nombre de salariés ou le chiffre d’affaires.

Les objectifs de placements

Les sociétés ciblées sont des entreprises à fort potentiel de croissance, le choix sectoriel est plus précis et il s’agit de soutenir l’économie française.

Le plafond de versement

Le PEA-PME cumulé avec un PEA a un plafond maximum autorisé de 225 000 € (le PEA lui-même étant plafonné à 150 000€). Seul, il est plafonné à 75 000 €.

Les titres éligibles

Les titres éligibles sont de différentes natures, le titulaire d’un PEA-PME peut privilégier des fonds mais également investir directement dans des PME.

 

Demandez à être prévenu(e) des nouvelles opportunités d'investissement.

COMMENT ÇA FONCTIONNE ?

OUVERTURE D’UN PEA-PME

On peut ouvrir un (et un seul) PEA-PME auprès de plusieurs organismes tels qu’un établissement de crédit, la Caisse des dépôts et consignations ou la Banque de France. Cela ne fait généralement l’objet d’aucun frais et la loi ne fixe pas de montant minimum à verser pour l’ouverture d’un PEA, ni d’un PEA-PME.

 

LIEN AVEC LE PEA CLASSIQUE

PEA et PEA-PME sont deux produits totalement indépendants. Il n’y a aucune obligation d’être titulaire d’un PEA classique pour ouvrir un PEA-PME, mais ce dernier peut apparaître comme une offre complémentaire au PEA en permettant d’accéder à un nouveau plafond de versement lorsque celui du PEA classique est déjà atteint.

 

NON CUMUL

Il n’est pas possible de cumuler défiscalisation au moment de l’investissement et fiscalité avantageuse au moment du retrait. Comme pour le PEA classique, sont exclus du PEA-PME les titres qui ont fait bénéficier le titulaire de la réduction d’IR au titre de l’investissement dans les PME.

 

MODALITÉS DE RETRAIT

Tout retrait même partiel avant 5 ans entraîne la clôture du plan. Au-delà de 5 ans, tout retrait partiel n'entraîne pas la fermeture du plan et laisse la possibilité d'effectuer de nouveaux versements.

 

INVESTIR DANS UNE PME VIA TUDIGO AVEC SON PEA-PME

NOS OPPORTUNITÉS D'INVESTISSEMENT EN COURS

MISE EN GARDE

La présente page n’est qu’un outil indicatif. Il ne peut être utilisé en substitution des textes officiels (à jour). Les informations énumérées ne concernent que les investissements éligibles effectués via la plateforme Tudigo. Le contribuable reste seul responsable de sa déclaration de revenus. La déclaration des revenus, auprès de l’administration fiscale, dépend de la situation patrimoniale de chaque souscripteur. La réduction d'impôt qui lui est applicable s’opère également dans une lecture globale du patrimoine. Tudigo, n’étant pas organisme de Conseil Fiscal, vous recommande de faire appel aux institutions compétentes sur ces problématiques.

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS ?

Inscrivez-vous à notre newsletter sur l'investissement participatif. Nous vous enverrons des informations pour mieux comprendre l'investissement dans les PME et TPE ainsi que l'actualité des projets en cours ou à venir. Gratuit et sans engagement, vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Investir dans des sociétés comporte des risques de perte en capital et d'illiquidité. Répartissez bien vos investissements et n'investissez que l'argent dont vous n'avez pas besoin immédiatement.
  • facebook
  • linkedin